Les muscles du périnée chez la femme et chez l'homme

Article déposé le 8 Août 2017

Dans un premier temps, je vais vous présenter les muscles du périnée chez la femme (de sa localisation, à son rôle dans la sexualité et dans la jouissance féminine), j'évoquerai, ensuite, le périnée chez l'homme (de sa localisation à son rôle dans la sexualité et dans la jouissance masculine).

Le périnée chez la femme

Localisation du périnée chez la femme

On peut le représenter sous la forme d'un triangle qui va de la vulve à la marge de l'anus. Il comprend les glandes de Bartholin (glandes participant à la lubrification vaginale) et l'appareil érectile du clitoris.

Rôle du périnée dans la sexualité féminine et dans la jouissance

L'ischio-caverneux, le bulbo-spongieux, les traverses et les releveurs de l'anus sont les muscles du périnée sollicités lors d'un coït. Chez la femme, ils participent à la tonicité générale. Ils permettent les contractions volontaires du vagin qui vont stimuler la partie interne du clitoris favorisant ainsi l'accès au plaisir.

 

 

Tonifier le clitoris

Il existe plusieurs types d'éducation ou de rééducation périnéale. Les méthodes sexothérapeutiques qui permettent à la femme de situer son périnée et de le tonifier à l'aide d'exercices. Et les méthodes qui nécessitent un appareillage (dispositifs intravaginaux, biofeedback, électrostimulation) qui peuvent être prescrits par les kinésithérapeutes et les sages-femmes.

En sexothérapie, lorsqu'une femme vient pour une anorgasmie, une dyspareunie ou un vaginisme, on est amené à travailler à l'aide d'exercices (que la patiente fera chez elle) sur la tonicité du périnée.

Le périnée chez l'homme

Localisation du périnée chez l'homme

Chez l'homme, le périnée comprend la base de la verge, le scrotum (contenant les testicules), un raphé médian (ligne saillante de la peau) et l'anus. Parfois, les hommes ne savent pas qu'ils ont également un périnée.

Rôle du périnée dans la sexualité et dans la jouissance masculine

Les muscles du périnée jouent un rôle dans l'érection et dans l'éjaculation. Comme chez la femme, les muscles de l'ischio-caverneux, le bulbo spongieux, les traverses et les releveurs de l'anus participent à l'activité sexuelle masculine.

Lors de l'érection, l'ischio-caverneux et le bulbo spongieux compriment la base de la verge. Ainsi, ils augmentent la pression intracaverneuse.

Lors de l'éjaculation, les muscles du périnée vont se contracter en même temps que l'urètre permettant à l'éjaculat d'être projeté à l'extérieur. Ceux sont ces contractions qui sont à l'origine de l'orgasme.

En sexothérapie, lorsqu'un patient vient en consultation pour des éjaculations prématurées ou une anorgasmie, on travaillera sur la tonicité du périnée.

 

 

 

 

 

Classé dans : Féminin - Masculin

À propos de l'auteur

Caroline Van Assche

Diplômée en Psychologie Clinique et Pathologique à l'Université Bordeaux 2 Victor Segalen,
Formée au Conseil Conjugal et Familial au Planning Familial de la Région Ile de France,
Formée au Travail Psychanalytique avec les couples et les familles au Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale de Bordeaux,
Formée à la Sexologie Clinique et Santé Publique à l'Université Paris 7 René Diderot,
Formée à la Sexologie Sexofonctionnelle à l'Université Paris 6 Pierre et Marie Curie,
Membre de L'Association Nationale des Conseillers Conjugaux et Familiaux,
Membre de L'Association Francophone de Sexologie Sexofonctionnelle.